AccueilIsolationPlafondQuelles sont les méthodes à utiliser pour isoler un plafond déjà existant...

Quelles sont les méthodes à utiliser pour isoler un plafond déjà existant ?

Que vous possédiez un appartement ou bien une maison individuelle, il est vraiment important de garder celle-ci dans un bon état, et de la protéger contre les changements climatiques et les intempéries. Il est également important de protéger votre habitat, contre les pertes de chaleur, notamment en hiver, et ce, pour bénéficier d’un confort optimal d’une maison. Pour ce faire, il est important que vous isoliez bien votre demeure, notamment vos plafonds pour optimiser votre confort thermique et acoustique.

Le genre de plafond déjà existant à isoler dans une maison ?

Que votre maison soit neuve ou à rénover, qu’il s’agisse d’un plafond entre deux étages ou bien du plafond donnant sur votre grenier, il est tout à fait possible de l’isoler thermiquement et acoustiquement. La chose qu’il faut savoir néanmoins, c’est bien l’intérêt de le faire. En effet, en ce qui concerne l’isolation thermique, elle permet particulièrement de limiter les pertes en chaleur dans la maison, et donc, économiser de grosses sommes en matière de consommation énergétique, que ce soit en hiver ou bien en été. Pour ce qui est de l’isolation sonore, elle offre quant à elle, un grand confort en limitant les bruits venant du milieu extérieur.

Afin d’isoler un plafond chez soi, il y a deux cas de figure possibles, soit :

  • L’espace qui sera isolé existe déjà (faux plafond) ;
  • L’espace est en cours de réalisation.

Les espaces à isoler dans une maison sont divers, comme par exemple, les faux plafonds ou les plafonds rampants. Nous avons également, les plafonds fait en lambris ou encore, les plafonds sans structure particulière.

Outre les plafonds, il est tout à fait possible d’isoler le grenier de sa maison. Cette isolation garantira une excellente atmosphère et confort chez soi.

Comment parvenir à isoler un plafond déjà existant dans sa maison ?

Afin de bien isoler un plafond chez soi, contre les pertes de chaleur ou les nuisances sonores, il est possible d’user d’un faux plafond. En effet, si votre plafond d’origine est déjà placé, et que vous n’envisagez aucunement de faire de gros travaux de rénovation, l’idée du faux plafond sera idéale pour vous. Il faut savoir que ce genre de travaux n’est pas spécialement difficile, notamment si vous êtes du genre bricoleur. Néanmoins, il faudra user de matériaux adaptés pour l’isolation, tels que :

  • Le polystyrène expansé ;
  • Le polystyrène extrudé ;
  • Ou le polyuréthane (isolant synthétique).

Dans le cas où vous isoleriez l’espace sous un faux plafond, et que l’espace est assez large, vous pouvez utiliser les rouleaux de laine, comme la laine de verre ou bien les panneaux isolateurs. Ces derniers sont directement placés dans l’espace voulu, de façon à ne laisser aucun vide qui laisserait fuir la chaleur. Vous pouvez également opter pour de la laine minérale, comme la laine de verre ou encore des fibres végétales, en soufflant ces produits dans l’espace à isoler à l’aide d’une souffleuse. Si vous n’avez aucune envie de faire un faux plafond, il est également possible d’isoler votre plafond d’origine. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à percer un petit trou dans ce dernier, y insérer un tuyau adéquat, et y insuffler votre matière isolante. Cette matière peut très bien être de la mousse, comme de la laine de roche ou de verre. Vous n’aurez par la suite, qu’à reboucher ce trou, et à passer un coup de peinture si nécessaire. Prenez néanmoins, l’avis d’un professionnel avant de vous engager dans ce genre de travaux.

d'autres infos