AccueilIsolationPlafondL'isolation d'un plafond

L’isolation d’un plafond

Quand vous voulez construire ou rénover une habitation, il est indispensable de passer par l’étape d’isolation phonique et thermique, de toutes les parties où il serait susceptible que du son puisse y entrer ou que de la chaleur puisse s’y dissiper comme les murs, les portes, les toitures, les fenêtres et les plafonds.

Quand vous faites l’isolation du plafond, vous optimisez les performances énergétiques de votre maison, ce qui veut dire que votre facture d’énergie sera plus basse et votre confort de vie sera amélioré. Nous allons voir tout ce qu’il y a à savoir pour mener à bien l’isolation du plafond.

Pourquoi isoler un plafond ?

Plusieurs personnes se demandent si elles devraient passer le cap et isoler leur plafond. En effet, même si l’isolation des murs et des toitures est devenue quasiment automatique, en ce qui concerne l’isolation du plafond, ce n’est pas chose aussi commune malgré que cela permet de faire des économies considérables.

L’isolation du plafond permet :

  • la réduction de la perte de chaleur,
  • l’augmentation de l’isolation phonique,
  • l’isolation thermique,
  • l’isolation acoustique.

Elle offre un avantage en toute saison. En hiver, elle garde la maison au chaud en empêchant à la chaleur de sortir à travers les multiples ouvertures. Tandis qu’en été, elle empêche à la chaleur de rentrer, ce qui permet de garder une certaine fraicheur à l’intérieur surtout quand on allume les climatiseurs et qu’on a envie de garder le maximum de sa fraicheur.

L’isolation du plafond peut aussi être un substitut de l’isolation de toiture quand vous préférez ne pas aménager vos combles, même s’il faudra tout de même impérativement isoler le plancher de votre grenier pour réduire les pertes énergétiques.

Ce qui est nécessaire avant l’isolation de n’importe quelle partie de votre maison, et notamment le plafond, c’est la vérification de présence d’humidité dans cette dernière. En effet, si c’est le cas, vous devez commencer par enlever le problème d’humidité avant celui de l’isolation, car sinon il gâchera tous vos travaux.

Pour effectuer les travaux nécessaires, il est recommandé de faire appel à des professionnels de chantier. Ils sauront choisir les matériaux idéaux et les installer convenablement.

Techniques d’isolation d’un plafond

Pour isoler un plafond, vous pouvez opter pour la réalisation d’un faux-plafond avec des plaques de plâtre collées à une armature. Vous pourrez ensuite mettre de la laine minérale entre votre plafond et le faux-plafond, et le tour est joué !

Vous pourrez sinon installer des dalles en polystyrène sur le plafond. Cela peut être une alternative d’isolation plutôt pratique.

Les types d’isolants pour plafond

Pour chaque partie de la maison que vous pouvez isoler, il existe des types d’isolants qui leur sont adaptés. En ce qui concerne les matériaux d’isolation à privilégier, on a la laine minérale, la laine de verre ou la laine de roche, le polystyrène (extrudé ou expansé) et le polyuréthane.

Si vous choisissez d’utiliser de la laine de verre, prenez celle qui contient le plus d’air, car celle-ci est meilleure pour l’isolation. Ce serait également un bon choix, car la laine de verre est écologique, économique et très facile à manipuler.

En ce qui concerne le polystyrène, il est certes facile à trouver dans tous les magasins de bricolage, imperméable et étanche, mais à long terme, il peut dégager un gaz toxique. En effet, le polystyrène s’abime au contact de la chaleur.

d'autres infos