AccueilIsolationPlafondTout savoir sur la pose d'isolation d'un plafond

Tout savoir sur la pose d’isolation d’un plafond

Vous devez faire l’isolation de votre plafond, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, vous n’êtes certainement pas le seul ! Les travaux d’isolation peuvent s’avérer très pénibles, avec tous les choix que nous devons faire, surtout lorsqu’on a très peu de connaissances en matière d’isolation. Entre l’isolant, la méthode de pose et les prix, on peut facilement se perdre. C’est pour cela, que nous avons sélectionné pour vous, tout ce que vous devez savoir sur la pose d’isolation de plafond.

Pourquoi faire la pose d’isolation du plafond de sa maison ?

Ce n’est peut-être pas votre priorité d’isoler les plafonds de vos pièces, mais ça devrait certainement l’être. Une bonne isolation de plafond, va vous permettre de bénéficier de nombreux avantages, et vous permettra de :

  • Faire des économies d’énergie ;
  • Avoir un confort thermique et acoustique ;
  • Éviter les problèmes d’humidité.

En effet, près de 25 % des fuites d’énergie, proviennent des toitures et des plafonds. Avoir une bonne isolation de plafond va vous permettre de réduire vos frais liés à la consommation d’énergie, et ainsi, diminuer votre impact environnemental. De plus, l’isolation des plafonds va optimiser la conductivité thermique dans votre foyer pour un maximum de confort, et va également réduire la nuisance sonore, en améliorant votre isolation acoustique, notamment si vous habitez en immeuble.

Quelles sont les différentes techniques de pose d’isolation de plafond ?

La pose de l’isolant au plafond, peut se faire de différentes manières. La technique à utiliser, dépend du matériau choisi et varie d’un isolant à l’autre.

Pose en panneaux

Les panneaux ou plaques, ont une pose assez facile, puisqu’il suffit de les appliquer directement sur le plafond. Vous devez commencer par ajuster la taille des panneaux, puis les fixer au plafond à l’aide de vis ou de colle spéciale. Les panneaux sont disponibles en différents matériaux, comme le plâtre, le liège et d’autres isolants.

Pose en rouleaux

La pose des rouleaux isolants, se fait en dessous du plafond suspendu. Il faut donc, commencer par fixer des suspentes, en les espaçant de 60 cm les unes des autres, pour appliquer par la suite, les rouleaux isolants. En général, les rouleaux les plus utilisés sont les rouleaux de laine, comme la laine de roche et la laine de verre.

Pose projetée

Les isolants projetés nécessitent un matériel spécial, afin de propulser le matériau directement sur la surface à isoler. Pour l’isolation des plafonds, on utilise souvent la mousse de polyuréthane, qui est l’un des isolants thermiques les plus performants. Il est par contre, moins efficace en matière d’isolation acoustique. La mousse est donc projetée à l’aide d’une machine directement sur le plafond. Il est également possible d’opter pour les isolants en vrac, comme le liège ou la laine de chanvre. Il s’agit d’écorce et de granulés de provenance végétale, qui vont également être projetés sur la surface directement.

Combien coûte la pose d’isolation de plafond ?

En moyenne, une pose d’isolant va vous coûter entre 30 et 90 € par m2. Le coût final dépend de ce qui suit :

  • Le matériau utilisé ;
  • La main d’œuvre de l’artisan.

Il faut effectivement, inclure la facture de l’isolant au mètre carré, qui diffère d’isolant en isolant. Elle peut aller de 5 € jusqu’à 60 €, en fonction de la disponibilité de l’isolant et de sa performance. Le coût de la main d’œuvre dépend quant à lui, de la méthode de pose et de sa difficulté.

d'autres infos